fbpx
Sélectionner une page

Comment choisir sa plateforme pour acheter ou vendre une action ou un autre instrument coté en bourse? Vous voulez ouvrir un compte dédié où « conserver » ces titres, appelé un compte-titres, mais où? 

Pour placer un ordre d’achat sur une bourse, il faut passer par un intermédiaire, appelée courtier ou « broker » en anglais. Le courtier chez qui vous passez vos ordres peut être votre banque traditionnelle ou une des plateformes de courtage qui ont fleuri ces dernières années. Voici quelques conseils pour bien choisir sa plateforme de courtage.

 

 

 

Les frais de courtage

Il existe 3 grands postes de frais quand on achète ou vend des titres : les frais de transaction ou de courtage, les droits de garde et les frais de tenue de compte.

Et pour les fonds d’investissement en particulier, vous aurez également des frais de gestion ainsi que des droits d’entrée et de sortie.

Les banques traditionnelles ne sont, en général, pas vraiment compétitives par rapport aux solutions en ligne. Mais si vous trouvez que le café offert par votre banque vaut le coup de payer le prix fort, c’est vous qui décidez 😉

 

L’agrément de la plateforme

Assurez-vous que votre plateforme de courtage soit bien agréée par les autorités du pays dans lequel elle opère. Il existe des sites pour vérifier que votre plateforme est bien enregistrée auprès des autorités. N’hésitez pas à consulter ces ressources pour la France, la Belgique et le Luxembourg.

 

 

Le montant minimum requis pour investir sur la plateforme

Certaines plateformes de courtage ont des montants d’investissement minimum qui peuvent aller de quelques dizaines à quelques milliers d’euros. En fonction de votre budget d’investissement, choisissez la plateforme la plus adaptée.

 

Les bourses de marché accessibles sur la plateforme

Toutes les bourses ne sont pas forcément accessibles sur toutes les plateformes. En fonction des titres que vous voulez acheter et de leur place de cotation, certains courtiers seront plus pertinents que d’autres.

 

Les produits disponibles sur la plateforme

J’ai déjà beaucoup insisté dans mes articles précédents sur l’importance de diversifier ses investissements pour limiter le risque. Dès lors, je vous conseille de choisir une plateforme qui offre une large gamme de produits financiers. En particulier des actions, des obligations, des fonds d’investissement et des trackers ou ETFs.

 

Les fonctionnalités de la plateforme

Parce qu’on n’est pas toujours devant son ordinateur et qu’on ne suit pas son portefeuille en permanence, choisissez une plateforme qui soit disponible facilement et qui mette à disposition des outils pour vous aider à gérer vos investissements facilement. Application mobile, systèmes de notifications et d’alertes, mise à disposition d’outils d’analyse,… en fonction de vos besoins, testez les outils de la plateforme avant de prendre une décision. Bien souvent, vous pouvez ouvrir un compte « test » avant d’investir pour de vrai.

 

Le support client

Dernier point mais non le moindre, testez leurs service client. Essayez de les contacter à différents moments de la journée. Notamment pendant les périodes d’intense activité sur les places de bourse qui vous intéressent. Privilégiez les courtiers directement accessibles par téléphone ou par chat, vous vous en féliciterez le jour où vous rencontrez un problème avec un de vos ordres.

Conclusion

Choisir sa plateforme de courtage quand on veut construire et gérer son portefeuille soi-même est une décision à ne pas prendre à la légère. Vous devez être attentives aux coûts évidemment car ils impactent directement votre performance. Mais ce n’est pas le seul critère de choix.

Tout ce qui peut vous faire gagner du temps et réduire votre risque d’exécution est également important. Si cela vous semble compliqué et trop consommateur de temps, vous pouvez également décider de mettre votre stratégie d’investissement en auto-pilote en utilisant un gestionnaire. Là également, plusieurs choix s’offrent à vous et nous en parlerons dans un prochain article.

Je vous laisse digérer ceci 😉 N’hésitez pas à me laisser vos questions en commentaire ou à me faire part de vos expériences si vous décidez d’utiliser les services d’un courtier en ligne !

D’ici là, je vous dis à bientôt dans une prochain article

Star’micalement vôtre,

Gaëlle