fbpx
Sélectionner une page

C’est le début de l’été, des vacances et pour certaines, des voyages. C’est le moment idéal pour parler d’un rêve que nous sommes beaucoup à partager : partir en tour du monde.

Quand je vous demande à quoi vous voulez dédier l’argent de vos investissements, c’est un objectif qui revient très souvent. Après les enfants, la maison, la retraite…et donc bien souvent relégué au dernier plan.

Et pourtant, ce rêve est loin d’être inaccessible si l’on se donne le temps et les moyens d’y arriver. Pour y voir plus clair, j’ai demandé l’aide d’une experte en tours du monde, Coraly Stevart de Continents Insolites. Voici tout ce que vous devez savoir pour transformer votre rêve de tour du monde en projet concret – expérience inoubliable garantie !

« Tout objectif sans plan n’est qu’un souhait. » Antoine de St Exupéry

Pour passer du rêve au projet réalisable, vous devez déterminer à quoi ce tour du monde ressemblerait pour vous. Pour vous aider, Coraly vous conseille de répondre à quelques questions

Quel est le but de ce tour du monde ? 

Que ce soit pour déconnecter, passer du temps en famille, découvrir de nouvelles cultures ou profiter de paysages grandioses, le but de votre voyage peut influencer votre choix de parcours, d’hébergement ou de durée. Prenez le temps de bien réfléchir à ce que ce tour du monde représente pour vous et ce que vous voulez en retirer avant de vous lancer dans des itinéraires et calculs de budget.

Quel itinéraire voulez-vous suivre ? 

Quand c’est un premier tour du monde, les voyageurs ont tendance à prévoir trop de pays, et déplacements. Souvent, ils reviennent épuisés. « En particulier quand on voyage en famille, il faut penser à ralentir le rythme le dernier mois. Les enfants seront très fatigués du voyage. Même les adultes apprécieront de moins se déplacer et d’utiliser ces dernières semaines pour se préparer au retour à la vie réelle» conseille Coraly Stevart.

Les pays que vous voulez traverser sont déterminants pour votre budget mais également pour la période du voyage. Entre Juin et septembre, il est déconseillé de se rendre en Inde car c’est la période de la mousson. Il en est de même pour la plupart des pays d’Asie du Sud-Est. 

Les pays les plus populaires pour un tour du monde sont les pays d’Asie tels que la Thaïlande, le Vietnam, l’Indonésie. En plus d’être bon marché, ils offrent des paysages à couper le souffle ainsi qu’un vrai dépaysement culturel.

L’Australie et la Nouvelle-Zélande, bien que parmi les destinations les plus chères, sont également des incontournables. Les voyageurs les combinent en général avec une escapade en Polynésie et sur l’île de Pâques. 

 

 

Les destinations en Amérique du Sud attirent également. Plus chères que l’Asie, elles restent raisonnables comparées aux destinations d’Amérique du Nord, souvent excessivement chères pour un budget tour du monde.

Les pays d’Afrique sont moins prisés. Plus difficiles d’accès, en particulier en famille, les voyageurs décident de réserver ces destinations pour des voyages ultérieurs dédiés à cette partie du monde. Beaucoup de lodges et de réserves n’acceptent pas les enfants en dessous de 12 ans pour des raisons de sécurité. De plus, le continent africain est plus difficile à intégrer dans un itinéraire « tour du monde » en avion.

Vous pouvez également avoir envie de destinations hors des sentiers battus, auquel cas Coraly recommande entre autres la Mongolie, la Colombie ou l’Ethiopie.

 

Combien de temps souhaitez-vous partir ? 

La durée idéale dépend beaucoup du type de tour du monde que vous envisagez. « Cela va de couples en lune de miel qui prévoient un tour du monde en 6 à 8 mois à des familles avec enfants qui partent pendant 18 mois » partage Coraly. 

Les durées « classiques » sont de 3-4 mois pour des personnes retraitées, 6-12 mois pour des jeunes voyageant pendant ou juste après leurs études et 12-18 mois pour un tour du monde en famille avec jeunes enfants.

 

Quel est le budget que vous voulez y dédier ? 

Le budget de votre tour du monde dépend de plusieurs facteurs :  la durée, le coût de la vie dans les destinations choisies, le niveau de confort, la manière de voyager. Prenons quelques exemples non exhaustifs :

  • Tour du monde en solo en mode « baroudeuse » : 10.000-15.000 EUR

 

Vous devrez vous concentrer sur les pays les moins chers et accepter un niveau de confort basique(chez l’habitant, tente, auberges de jeunesse) et manger du « street food » et des aliments bon marché.

  • Tour du monde en famille : 50.000 à 500.000 EUR

 

En fonction du niveau de confort et du mode de voyage, vous trouverez des familles qui arrivent à boucler un tour du monde pour moins de 50.000 EUR. Coraly de Continents insolites est spécialisée dans le développement de projets de tours du monde sur-mesure. Beaucoup de familles la consultent pour organiser des tours du monde hors des sentiers battus. 

Pour un tour du monde en famille sur mesure ou thématique, comptez un budget minimum de 250.000 EUR. Ce qui coûte le plus cher dans ces voyages, outre les vols dont les prix se situent entre 3000 et 5000 EUR par personne, ce sont les accompagnements dédiés dans votre langue maternelle(guides, chauffeurs…). Le plus beau tour du monde en famille qu’elle ait organisé était un tour du monde sans avion. La famille souhaitait voyager comme dans le « tour du monde en 80 jours » de Jules Verne.

  • Tour du monde en couple pour profiter de la vie de jeune retraité : 50.000-100.000 EUR

 

Vous préférez prendre le temps et sélectionner des hébergements confortables, insolites ou exclusifs. Vous vous faites accompagner d’un guide pour certaines parties du voyage et profitez de ce voyage pour profiter des plaisirs de la vie sans trop compter.

 

Comment financer mon tour du monde ?

Vous vous en doutiez sans doute déjà, un tour du monde représente un vrai projet de vie – et un budget conséquent. D’où l’importance de bien le planifier et de s’y prendre suffisamment à l’avance. Coraly conseille de commencer à le préparer au moins 12 mois à l’avance. Les vols peuvent être réservés jusqu’à 11 mois avant la date de départ. 

Outre la préparation du voyage en tant que tel, le financement peut lui aussi être anticipé. Au plus tôt vous le prévoyez, au moindre sera l’effort pour le financer. Si votre horizon de temps est supérieur à 5 ans, vous pouvez envisager de construire un portefeuille d’investissement pour vous aider à la financer en bénéficiant de l’appréciation des marchés et des intérêts composés. Par contre, si vous prévoyez de partir dans un an, vous devrez compter sur vos économies constituées.

 

 

Prenons un exemple. Disons que vous prévoyez un tour du monde à 50.000 EUR dans 10 ans et que vous disposez aujourd’hui de 10.000 EUR. Si vous le financez uniquement par économie, vous devrez mettre chaque mois 335 EUR supplémentaire de côté en plus des 10.000 EUR. Si vous décidez au contraire d’investir vos 10.000 EUR ainsi que vos contributions mensuelles futures, à un rendement de 4%, vous ne devrez mettre que 240 EUR de côté chaque mois. Au total, votre voyage vous aura « coûté » 38.680 EUR d’économie, le reste (11.320 EUR) étant financé au travers de vos gains d’investissement.

 

 

J’espère que cet article vous aura donné des envies d’ailleurs et vous aura convaincu que même un objectif aussi ambitieux est réalisable à condition d’être déterminée, de bien fixer ses priorités et de le planifier suffisamment à l’avance.

Si vous désirez réaliser un tour du monde, Coraly et Continents insolites se tiennent à votre disposition pour vous construire une expérience unique. Je suis partie en Tanzanie avec eux il y a 3 ans, avec mon mari et mes filles de 4 et 6 ans, et l’expérience était merveilleuse !

Et si vous avez des questions sur la façon d’investir pour financer un tel projet, ou un autre projet, n’hésitez pas à laisser vos questions en commentaire ou contactez-nous par mail à info@startalers.com

A bientôt !

Star’micalement vôtre,

Gaelle