fbpx
Sélectionner une page

Epargner ou investir? C’est une question de base, mais qui a son importance. Outre les concepts techniques, le choix de l’une ou l’autre stratégie peut avoir une influence significative sur votre niveau de vie à long terme. Il détermine également l’impact que vous pouvez générer sur votre environnement.

Mais commençons par le début.

Épargner, ça veut dire quoi?

Epargner, c’est décider de différer une partie de sa consommation dans le futur. Au lieu de dépenser maintenant tout ce que vous gagnez, vous décidez d’en mettre une partie de côté pour plus tard.

Il y a différentes manières de le faire, mais la plus courante est de mettre cet argent en banque sur un compte épargne.

L’épargne est encore aujourd’hui considérée comme une stratégie sans risque, où l’on est certaine de récupérer son capital — mais c’est sans compter l’inflation  !

Aujourd’hui, un compte épargne rapporte un intérêt qui atteint rarement 1% par an or l’inflation annuelle est autour de 1,1%.

Concrètement, cela veut dire que les intérêts que vous percevez sur votre épargne compensent à peine l’augmentation des prix des biens de consommation courants (c’est-à-dire cette fameuse inflation).

Et oui les filles, la sécurité est une notion relative quand on parle d’épargne!

Et investir?

 

C’est donner une partie de vos économies à une ou plusieurs sociétés pour qu’elles se développent. Elles partageront ensuite avec vous le profit qu’elles génèrent. Il existe 2 principaux instruments qui vous permettent de participer à la croissance d’une société : l’action et l’obligation.

Contrairement au cash sur votre compte, le capital que vous investissez dans ces sociétés est exposé à certains risques. Il n’est pas garanti que vous récupériez votre mise de départ. Informez-vous bien avant d’entreprendre une telle démarche et déterminez avec précision

  • le risque que vous êtes prête à prendre
  • l’échéance à laquelle vous voulez utiliser cet argent pour réaliser votre objectif.

Alors pourquoi investir me direz-vous?

 

Pourquoi investir alors qu’on risque de perdre ?

Parce que sur le long terme , un portefeuille d’investissement  vous rapportera plus que votre cash et vous permettra de mieux sécuriser votre avenir financier. Les performances moyennes seront supérieures à votre compte épargne et cette différence de performance sera elle-même réinvestie chaque année pendant toute la durée de vie de vos investissements.

Un exemple concret

Eva et Sasha, gagnent chacune un salaire moyen de 45.000 EUR par an. Sasha et Eva épargnent toutes les deux 20% de leur salaire chaque année, c’est à dire 9.000 EUR.

Alors que Sasha dépose toutes ses économies sur son compte épargne, Eva les place dans un portefeuille d’investissement  avec une prise de risque modérée.

Prenons comme hypothèse que le compte épargne rapporte 1% par an à Sasha et que le portefeuille d’Eva, avec son profil modéré, lui rapporte 5%.

Eva aura accumulé au bout de 40 ans de vie active près de 700.000 EUR en plus que Sasha… pour le même salaire et la même épargne annuelle!

Sasha qui vient de lire cet article 😉

Il est donc préférable de limiter la part de vos économies qui dorment sur un compte épargne à ce que l’on appelle un “fonds d’urgence”. En fonction des personnes, il est conseillé de conserver entre 6 et 12 mois de salaire sous cette forme afin de pouvoir y accéder rapidement en cas de besoin.

Une fois ce fonds d’urgence constitué, le mieux est de faire travailler le reste de vos économies pour vous en se constituant un portefeuille d’investissement adapté à votre style de vie et vos objectifs à long terme.

Comment faire?

 

N’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires ci-dessous ou abonnez-vous à cette chaîne pour lire mes prochains articles qui traiteront du sujet. Vous pouvez également m’envoyer un message si vous voulez faire partie de ma newsletter qui traite de l’investissement durable au féminin.

Merci beaucoup de m’avoir lue et à très bientôt,

Gaëlle

www.startalers.com